Ministère de l’Éducation Nationale et de l'Alphabétisation

Activités du Ministère

20-01-2023 | ACTIVITE DU MINISTERE |

Revue sectorielle Éducation / Formation

post

Depuis ce jeudi 19 janvier 2023, les acteurs du secteur éducation-formation planchent sur l'état d’avancement de la mise en œuvre du Plan Sectoriel Éducation-Formation (PSE) du dernier exercice budgétaire (2020-2021).

Il s'agit du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique et du Ministère de l'Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage

La Ministre Mariatou Koné a procédé ce jeudi 19 janvier 2023 à l'ouverture de la cérémonie officielle en présence des Ministres Adama DIAWAR de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et KOFFI N'Guessan de l'Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l'Apprentisage.

Cette rencontre, la 6ème du genre, intervient à un moment "favorable" selon la Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation?Dans son message de nouvel an à la Nation, le 31 décembre dernier, il a plu au Président de la République de décréter l’année 2023, « Année de la jeunesse ». Une telle décision s’inscrit tout naturellement dans sa vision de faire de l’École, le socle du développement durable de notre pays?.

Une décision politique qui motive les différentes actions gouvernementales.

les Ministres du secteur de l’Éducation-Formation se sont engagés à jouer leur partition pleine et entière, celle de créer, sous l’autorité du Premier Ministre, Monsieur Jérôme Patrick ACHI, toutes les conditions nécessaires pour la formation de notre jeunesse, une formation de qualité qui lui assure une insertion socioprofessionnelle décente? a-t-elle ajouté.

Cette édition de la Revue sectorielle Education-Formation, notons-le, enregistre une innovation majeure : la tenue d’une session ministérielle, avec la participation du Groupe Local des Partenaires pour l’Éducation (GLPE).

Des décisions importantes devront être prises dans la dynamique de la consolidation du continum éducation-formation et de la recherche de financement pour la réalisation de toutes les activités qui permettront d'atteindre l'objectif de performance des ressources humaines à mettre au service de la Nation.

Le plan sectoriel qui sera revisité devra également tenir compte des recommandations des Etats Généraux de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, dont l’opérationnalisation se ferra de manière progressive.