Ministère de l’Éducation Nationale et de l'Alphabétisation

Activités des Régions

06-09-2019 | (AIP) nam/ask

Soixante-deux enseignants bilingues “dioula-français” formés à Yamoussoukro

post

Yamoussoukro, 05 (AIP)-Soixante-deux enseignants bilingues (Dioula- français) et encadreurs pédagogiques ont reçu jeudi leur attestation de fin de formation sur l’approche École et langues nationales en Afrique (ELAN) après deux semaines de renforcement de capacité au lycée BAD de Yamoussoukro.

Il vise à renforcer les capacités des enseignants et des encadreurs pédagogiques des écoles bilingues expérimentant l’approche ELAN de la lecture-écriture dans les inspections d’enseignements préscolaire et primaire de localités de Kani, Kong, Mankono, et Sifié.

La formation a concerné les enseignants de CP1, CP2, et CE1. Les bénéficiaires ont été formés essentiellement sur les principes du bilinguisme scolaire, les techniques ELAN et linguistique, sur les langues ivoiriennes, l’alphabet de langue « dioula » et les règles de transmission en cette langue, l’apprentissage de la comptine des lettres de l’alphabet dioula et l’apprentissage des chansons de l’alphabet dioula,

Ils ont été instruits sur la construction des nombres l’écriture des noms, jours et des mois des dates en dioula, et sur la démarche suivie pour réaliser une fiche théorique sur les nouvelles de la classe en dioula, sur les didactiques de l’expression orale et des mathématiques en langue nationale, sur les similitudes et les différences entre l’alphabet français et dioula

Les professeurs de linguistiques Aby Sangaré et Téra Kalilou ont mis l’accent, sur les plans alphabétiques, phonétique et syllabique, sur les types de phrase en Dioula, les constituants de la phase simple en dioula, les démonstratifs proches et éloignés, les phrases verbales et les phrases non-verbales en Dioula,

Une place de choix a été accordée à la technique de l’enseignement de l’expression orale et contexte bilingue et sur l’écriture inventée, une technique ELAN qui leur permettra de jauger efficacement le niveau de leurs élèves à différentes périodes de leur apprentissage. Les séances de formation ont été également marquées par une projection de film pédagogique sur la technique ELAN.

Jeudi, lors de la cérémonie de remise d’attestation présence du Directeur régional du MENETFP Baba Kaké, le point focal ELAN Côte d’Ivoire Cissé Assiata Diabya a souligné les avantages de l’éducation à la base bilingue avant d’inviter les enseignants et encadreurs pédagogiques à relever le défi.

Financé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’atelier de renforcement des capacités, est initié par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement Technique et de la formation professionnelle (MENETFP) sous la supervision de la direction de la pédagogique et de formation continue (DPFC).